Marathon de pche de Kourou. Les rsultats

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Marathon de pêche de Kourou. Les résultats

Pas de problèmes d’essence samedi et dimanche
15 et 16 novembre 2008  lors du Marathon de pêche de
Kourou.

Cependant il faut signaler la présence
d’équipes lointaines de Cacao, ou de St Jean, A titre moindre
de Cayenne en ces temps ou rouler en Guyane commence à devenir
presqu’un petit luxe.

Ce sont donc un peu moins d’une vingtaine
d’équipes de 2 pêcheurs qui se sont affrontées (
courtoisement ) lors de ce marathon de pêche qui présentait la
particularité de se dérouler en deux manches, du fait qu’à
marée basse, du bord de plage à Kourou il n’y a plus
d’eau ce qui est quand même gênant pour des pêcheurs.
L’ eau est remplacé par la vase alluvionnaire charriée par on
ne sait plus quelle fleuve, tellement c’est le
bazar !!!

Pas d’eau certes à marée basse, mais lorsque
celle-ci revient, il y a du poisson !!!!

Et beaucoup !!!

Pas moins de 700 Kilos de poissons ont été
capturés, principalement des raies, mais aussi des passanis, et
même un acoupa chasseur de 31 centimètres qui a voulu se
suicider.

Pour gagner il fallait chercher les raies, et
j’ai pu assister à deux places de mon piquet à un festival de
capture de ces petites bêbêtes d’environ 10 kilos de moyenne
de l’équipe gagnante ( René Cambier et Jerôme …
)

On aurait dit que ces deux gaillards pêchaient dans
un aquarium tellement la fréquence de leur prise était
impressionnante.

Au total ceux-ci ont ramené plus de 270 kilos de
poissons ( Tous relâchés après la pesée pour les néophytes
)

Bien sur ce sont les vainqueurs de ce marathon
2008.

La seconde place revient au couple Francis Cortado,
Fredéric Clabault, qui cette année sont les poulidors du surf
casting.

En revanche ce sont les premiers à
l’organisation, et …au poker.

3 équipes de l’APPG étaient
présentes.

Notre meilleur représentant – Florent
Sibottier accompagné d’un non licencié finit quatrième et
aurait du mieux faire si il n’avait pas eu aussi
soif.

Les pêcheurs présents ont promis de se retrouver
l’année prochaine.

A noter aussi que c’est Frederic Clabault qui
a pêché la plus grosse raie ( 24 kilos). Celui-çi a eu le beau.
geste d’offrir sa coupe à la seule équipe 100% féminine de
cette épreuve.

 

Les quelques photos seront mises en ligne très
prochainement ainsi que le classement complet et détaillé de chaque
équipe.

LES 20 HEURES-SURFCASTING DE KOUROU

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, LES 20 HEURES-SURFCASTING DE KOUROU

Le Surf Casting Club de Kourou organise du samedi
15 novembre 2008 à partir de15 heures au dimanche 16 à 11 heures un
concours de pêche du bord en surf casting.

Ce concours, ouvert à tous licenciés ou non, se
déroulera sur la plage de l’Anse à Kourou.

Les pêcheurs non licenciés devront être parrainés
par un membre du SCCK ou de l’APPG et placés sous leur
responsabilité.

Les inscriptions se feront par équipe de deux
pêcheurs au restaurant le Karting à Kourou

Le montant de l’inscription est de 20€
par adulte et gratuit pour les enfants de moins de 16 ans pêchant
accompagnés d’un adulte.

Dernières inscription et tirage au sort des
emplacements le jeudi 13 novembre de 19 à 20 h au restaurant le
Karting à Kourou.

Compte tenu de l’état
d’envasement de la plage de l’Anse, la pêche se
déroulera :

Le samedi de 15h à 21 h (pleine mer à
18 h)

Le dimanche de 4h du matin à 10
h.

L’épreuve sera neutralisée de
21h le samedi soir à 4h le dimanche matin.

Un apéritif sera offert le samedi soir à partir de
21h ainsi qu’a la fin de l’épreuve le dimanche matin.

Un barbecue sera mis à disposition des
participants.

Pour ceux qui ne louperont pas la reprise, café
croissants le dimanche vers 6 h.

Des lots récompenseront les participants
:

Premier poids total, deuxième poids total,
etc.…ainsi que le plus gros poisson capturé.

………………………………………………………………………………………………

 

REGLEMENT

– Les équipes pourront, si elles le souhaitent,
pêcher les unes à côté des autres, dans la limite de 3
équipes.

– Un emplacement sera réservé pour la tente
organisation à proximité de l’esplanade

bétonnée.

– Chaque concurrent à droit à une canne pêchante,
et éventuellement, en réserve, une canne de rechange.

– La monture attachée à la ligne ne devra comporter
au maximum que trois hameçons simples,de quelque genre que ce soit
(hameçons doubles ou triples interdits).

– Il est possible d’ajouter aux bas de ligne des
matières attirantes (cuillers, perles, plumes etc.), mais les
hameçons ne seront munis que d’appâts naturels.

– L’usage de filet, épervier etc., dans le but de
se procurer des appâts, est interdit entre le samedi 14H00 et le
dimanche 11H00, sur la zone de pêche matérialisée par deux piquets,
autorisé à l’extérieur de cette zone.

– Si les deux membres d’une équipe
s’absentent du bord de mer, les cannes devront être
retirées.

– Les lancers seront effectués au droit de la
section du bord de mer désignée par le tirage au sort en veillant à
la sécurité des pêcheurs se trouvant à proximité.

– Pour lancer, le pêcheur pourra entrer dans l’eau,
sans toutefois dépasser la hauteur du

genou.

– Les supports des cannes pêchantes seront
installés sur la partie sèche du bord de mer dans
l’alignement du piquet matérialisant l’emplacement de
l’équipe.

– La taille minimum des captures pouvant être
retenues est de 30cm de l’extrémité du

museau à la pointe de la queue.

– Les poissons bulles (tétrodons) ne seront pas
comptabilisés.

– La pesée des poissons se fera par des
commissaires désignés au préalable, et ce au fur et à mesure des
captures.

– Les fiches commissaires devront être retournées à
21 h le samedi soir.

– Pour être comptabilisées les raies capturées
devront être pesées et remises à l’eau

vivantes.

– Dans le cas d’un poisson ayant engamé
profondément l’hameçon, le bas de ligne sera coupé au plus court,
l’usage d’hameçons inox étant à proscrire.

– Le classement sera effectué au poids total des
poissons capturés et homologués.

– Il est demandé à tous les pêcheurs de laisser
leur emplacement rigoureusement

propre sous peine d’exclusion .

– Le jury est composé de Clabaut
Frédéric, et Cortado Francis.