Classement des participants au 24 h du 20/21 septembre

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Classement des participants au 24 h du 20/21 septembre

Ci-joint le compte rendu technique effectué par Damien, concernant l’épreuve des 24 heures de surf casting de Dimanche dernier.

Outre le commentaire vous saurez apprécié la grande qualité de la décomposition du classement.

 

 

Nous n’avons pas été verni par les poissons mais tout vient à point pour  qui sait attendre , la preuve par Jérôme qui pique une belle raie de 23  kilos à 12h50 !!!
Si ça se trouve elle est d’abord passée devant toutes les places  laissées vides pour trouver enfin au numéro 2 un bout d’appât à se  mettre sous la dent !!!
On notera quand même que 90 % des poissons ont été pris avant minuit, en effet sur 32 prises au total 3 poissons ont été pesé à 4h00 , 10h30, et12h50.
Ces 32 suicidaires se décomposent en 9 raies , 17 acoupas ,  2 requins, et 3 machoirans ainsi qu’un magnifique et exceptionnel saumon fumé pris  par Yang.
Merci à tous et à bientôt pour de nouvelles aventures.
Damien.

Hulin/Hulin

35,280

4 raies (20h06 , 21h00 , 10h30 , 12h50 )

Cambier/Kolmer

24,400

2 raies (19h40,20h30)

Clabaut/Cortado

18,480

6 acoupas (16h30,19h00,19h37,21h30,21h50,22h00) , 2 machoirans(20h30,20h45)

Ribas/Ribas

13,600

1 acoupa (19h) , 1raie (21h15)

Halbacher/morel

11,260

1 acoupa (19h) , 1raie (20h00)

ferreira/Ménard

7,500

1 requin (19h10) , 2 acoupas (00h00,04h00)

Viot/Viot

6,060

1 acoupa (18h10) , 1 raie (19h55)

Courgeau/Hancok

4,760

3 acoupas (19h20,19h25,19h30)

Yang/Yang

3,200

1 machoiran (17h10) , 1acoupa (18h15)

Baudry/Danel

2,200

1 acoupa (13h30) , 1 requin (23h30)

Marutti/Marutti

1,020

1 machoiran

Ballaud/Ballaud

1,020

1 acoupa ( (21h15)

Coco/Jean Baptiste

0,000

0

Grandclément/Kasan

0,000

0

Blacher/Blacher

0,000

0

Pierre/aron

0,000

0

Carassus/Magnan

0,000

0

Marathon de pche en surf Casting du 20/21 Septembre 2008

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Marathon de pêche en surf Casting du 20/21 Septembre 2008

Comme une revanche sur un compte rendu d’une compétition bateau ou déjà ils avaient pris la première place sur Skipper, omis dans l’actualité de ce blog concernant les pêcheurs de Guyane,

Comme une revanche sur les ultra favoris des compétitions de Surf casting depuis quelques années en Guyane, nos compères du SCKK Francis Cortado et Fredéric Clabault,

Comme une récompense au dévouement, une récompense au temps passé pour l’APPG, à la gentillesse, à la courtoisie,

Comme si septembre 2008 étaient le mois du couple père et fils de la famille Hulin, il faut vraiment saluer la victoire sur le fil de Jérémy et Jérôme à la très difficile épreuve des 24 h de surf casting qui a eu lieu ce week-end sur la plage de l’Oasis à Montjoly.

Et pourtant….

C’est 20 équipes inscrites de deux pêcheurs qui dés 13 heures prirent le départ de ces 24 heures.

Sous des conditions atmosphériques tropicales, chaleur de plomb et de pluie mêlée, mère belle quoiqu’un peu houleuse dans la première partie de l’épreuve, légère brise,  puis pluies brèves mais intenses pendant la 2eme partie de la nuit, moustiques et hien-hien, les 20 équipes n’ont pas été épargnées.

D’autant et c’est finalement ce que tout le monde retiendra de cette épreuve, le poisson s’est montré relativement peu présent. Celui-ci était peut être partie à la journée du patrimoine.

Pourtant cela avait bien commencé puisque dés les 10 premières minutes, un Acoupa rouge fut capturé. Mais après quelle tristesse. Certains s’en sont cependant relativement bien tirés de ci delà en capturant quelques beaux Acoupas, des raies d’envergure moyenne d’environ une dizaine de kilos, mais rien de bien transcendant quand même.

Le temps paru bien long surtout pour les pêcheurs qui n’arrivaient pas à la maille des poissons ( 40 cm mini pour cette épreuve) et qui finalement ont fait un fanny un peu désespérant.

L’on assista donc à une espèce de retraite ou les abandons furent nombreux dimanche matin. Certains pêcheurs peut-être écoeurés, trop fatigués par leurs agapes de la nuit, n’ont pas su tenir la distance et récompenser les organisateurs par leur présence au moins à la remise des prix.

Ce concours si particulier nécessitait de la persévérance.

La victoire de Jérôme et Jérémy en est la preuve, tant que ce n’est pas fini, c’est pas fini….

Savoir s’accrocher, lutter jusqu’au bout, pour finalement coiffer tout le monde sur le poteau, c’est ce qui est arrivé.

A 11 H rien de bien probant pour eux après 22 Heures d’attente. Puis une petite raie s’est manifestée. Environ une dizaine de kilos. Le couple était remotivé.

A un quart de la fin une grosse mémère a titillé l’amorce posée par Jérôme. La science de Jérôme s’est alors exprimée. Une fois deux fois légèrement le bout du scion de la canne s’est agité. Jérôme s’est saisi de celle-ci et a ressentit l’engammage discret de la raie. C’est alors que celui-ci a ferré, surprenant certainement la raie qui malgré son poids de 22 kilos s’est vite retrouvé sur le sable, seulement 5 minutes avant la fin du concours, propulsant Jérôme et Jérémy en tète du classement et Eric Ribas malheureusement à l’hôpital en piquant celui-ci au doigt lors de la pesée.

Je retiendrais aussi tout de même de ce concours auquel il manque des photos ( p…d’appareil numérique qui flanche juste ce jour ) les images de la nature qui ne s’est pas privé de nous gâter tout au long de ces 24 heures.

Parmi elles, une frégate d’un noir et blanc intense, surfant dans le bleu des alizés du ciel, le mélange des couleurs, provoqué par un peintre extraordinaire qui savait mélanger celles-ci de vert, de gris et de bleu, de brume et de gouttes de pluie grosses comme des œufs de pigeons au petit matin, la montée rapide de demi- lune orangée dans le ciel étoilé loin à l’horizon sur la mer.

Sacré pays quand même, sacré chance pour nous d’être là malgré l’absence des poissons.

 

Pour finir, je vous informe de la confirmation de la tenue le 15 et 16 novembre 2008, de l’organisation du marathon de pêche de Kourou malgré les conditions difficiles liées à l’envasement de la plage la bas. Les organisateurs vous proposeront un plan de pêche adapté.

 

Venez nombreux. Moi j’y serais c’est sur, ne serait ce que pour ne pas manquer qui sait, la brillance de la vase éclairée de la lumière des astres, du sable pailleté de l’or des fous, du bonheur d’être ensemble avec vous, sur la plage, au chaud, dans l’espoir de capturer les poissons qui feront ma fierté.

Championnat de France Boulogne sur Mer. Communiqu de Florent

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Championnat de France à Boulogne sur Mer. Communiqué de Florent

Bonjour,

31/08 Arrivée à Paris sous un ciel clément.

01/09  Boulogne sous la pluie et 1er essai de pèche motivant : un bar et une plie.

03/09 Les choses sérieuses commencent.

La compétition se déroule en 3 manches sur 3 sites différents tirés au sort.

1ère manche pour moi sur la plage d’Hardelot : compétiteurs sur 2 KM avec un vent de 70 KM/H et une température de 19 °.

Le corps se refroidit….. et le poisson aussi, semblet-il…….

Fin de la 1ère manche : « fany » comme dirait pablo.

04/09 2ème jour de compet, sur la plage d’Ecault, temps aussi froid, vent 80 KM/H, mer déchainée, aussitôt lancés les plombs dérivent malgré le grapin. De plus, attention à la mer qui m’encercle et qui monte à une vitesse incroyable et forme des « baches ». Toujours « fany », mais l’espoir persiste.

05/09 3ème manche prévue sur une digue mais cause de mauvais temps nous nous retrouvons sur une jetée. Pluie continue pendant 4 heures, température

15 ° – je gèle – vent 70 KM/H – trempé jusqu’aux os, mais l’honneur est sauf, après un 1 heure de pêche, 1 mulet de 1;147 KG et un tacot, ce qui me place pour cette manche à la 25 ème place sur 300. (pas si mal!!!)

Au final je me place 189 ème avec 1.148 KG,

Je garderai un souvenir « glacial humide et venteux » de ce championnat de France et malgré la joie que j’ai eu de pouvoir participer à ce championnat, je « persiste et signe » pour la pêche en Guyane.

Florent

P.S Dès mon retour en Guyane, je vous ferai passer des photos.

Exclusif : Quelques nouvelles de Florent Sibottier

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Exclusif :  Quelques nouvelles de Florent Sibottier

Florent vient de participer au championnat de France de Surf Casting à Boulogne Bord de Mer.

Le Championnat était organisé sur 3 épreuves de jour. 2 épreuves se sont déroulées sur le bord de plage, 1 épreuve s’est déroulée au bord d’une digue.

Notre représentant Guyanais a du affronter une mer déchainée, la pluie, le froid ( 17 degrés )

Il a pêché avec quatre épaisseurs tant la pluie et le vent le glaçaient.

Selon mes informations, Florent qui n’a pu bénéficier que d’un entrainement minimum finit à une très honorable 189 eme place sur 300 participants.

Lorsque l’on sait que Florent a fait deux zéros pointés lors des 2 premières manches ce résultat est remarquable.

En effet Florent fini en apothéose lors de la troisième manche.

Notre représentant se classe 10 eme avec un bar et 2 autres poissons dont il n’a pas identifié la marque. C’est superbe et prouve qu’avec un peu d’adaptation les pêcheurs de Guyane ne sont pas loin des meilleurs.

Vous en saurez plus très prochainement car Florent nous enverra un compte rendu détaillé très prochainement qui sera publié sur ce blog avec des photos j’espere