Aliken, trs beau vainqueur au Pre, la Mre et la 3eme mi temps

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Aliken, trés beau vainqueur au Pére,à la Mère et à la 3eme mi temps

C’est avec un certain plaisir que j’ai appris
la victoire d’Aliken dimanche 24 AOUT
2008.

Composé de son sympathique équipage, de
joyeux drilles, ces surdoués de la convivialité ont
su démontrer à tous qu’ils étaient
au-dessus du lot du moins ce dimanche.

C’est pour cette raison que je n’ai pas
hésité à ressortir une photo de
l’année dernière ou le capitaine d’Aliken
explique au maitre du Sea World GP je ne sais quoi de
prémonitoire quant à cette victoire qui
s’annonçait comme un relais
inexorable.

En reprenant le Mail d’Eric Ribas ce sont 7 bateaux
qui ont pris le départ du concours.

Si l’originalité de cette troisième
manche était due au choix qu’avaient les capitaines de
choisir entre l’Ilet la Mère et le Père, c’est
finalement six bateaux qui ont choisi l’Ilet la Mère,
seul Philmax optant pour l’option de l’Ilet le
Père.
Forcément
à leur âge les mamans ne les intéressent plus
beaucoup
 

La
Médaille d’or –surprise si l’on veut car ces
gaillards sont doués est donc pour  Aliken qui signe
 la  meilleure performance de l’année en poids
total.

Compte tenu de ce résultat inhabituel, un
contrôle anti dopage a été
réalisé sur l’équipage, il s’est
avéré négatif malgré un taux de
testostérone dans la limite haute constaté sur le
prélèvement du capitaine. (
Ca j’aimerais savoir comment cela a
été réalisé – Moi j’aurais
contrôlé les Gammas GT )
  

Le Lysiane, grand favori de l’épreuve doit se
contenter de la médaille d’argent tout en
réalisant une très bonne opération au
général.
A mon sens
Lysiane dont s’était peut être la
dernière sortie cette année si Damien réalise
l’achat de son nouveau bateau pour le concours des iles du
salut, se distraira par quelques danses avec les tarpons dont il a
le secret.

Médaille de bronze pour Skipper et
Jérémy et
Hervé qui devait être à
l’heure ce coup ci.

Mention spéciale pour FWJPHLOB et Sea World
 GP qui ont enfin pris
un poisson.
Ca c’est bien
surtout pour Sea World à 5 pêcheurs tout de
même.

Au total 24 poissons « maillés » pour 74 kg, dont
seize requins, quatre thazards une carangue et seulement trois
acoupas.

Bravo à tous tout de même, vraiment
dommage que les Acoupas n’étaient pas au Rendez
vous.

 

 

Publicités

Mrou de Guyane: La lgende.

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Mérou de Guyane: La légende.

Faire paraitre  la photo de ce splendide
Mérou de 147 Kg capturé aux Battures début
Aout peut sembler déraisonnable.

En Guyane on aime quand même bien les
légendes, la démesure, l’exploit.

Difficile donc de rester insensible à un tel
trophée sans passer pour un pisse froid, un pêcheur de
Guyane à deux balles.

Ce mérou a été capturé
à la ligne ( la trappe de toute façon  n’est pas possible aux
battures ) dans  les
règles de l’Art.

Rien à redire donc si ce n’est,
mais  était-il
possible de faire autrement, que ce mérou n’est pu
être relâché.

 

Toujours sur les mérous je vous informe de
l’article paru dans le France Guyane de ce jour ( Jeudi 21
Aout 2008 ) concernant l’interview de Eric Hansen directeur
régional de l’office national de la chasse et de la
faune sauvage qui revient sur les opérations de comptage des
mérous de l’année dernière.

Entre autres, Notre association l’APPG, est
citée très favorablement dans cet interview en ce qui
concerne son soutien.


Je fais suivre cet article de la copie
complète de l’interview que vous pourrez lire en
cliquant sur la photo

Compte rendu officiel de la runion Merou et Commentaires lis au prcdent article sur ce sujet

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Compte rendu officiel de la réunion Merou et Commentaires liés au précédent article sur ce sujet
Les pêcheurs de l’APPG ont
répondu en nombre à l’invitation de
Julien Sémelin, conservateur de la réserve
du Connétable pour discuter du projet
d’étude des mérous.
Julien nous a d’abord exposé les
résultats du rapport d’ Aurore Faulin, puis nous a
présenté les futures actions.
En voici les grandes lignes du moins en ce qui
concerne le marquage:
–  Trop peu de mérous
ont été marqués l’an dernier pour se
faire une idée sur la population, il faudrait en fait
marquer environ 600 poissons alors que seulement une dizaine l’ont
été. Précisons que nous étions à
un stade expérimental du projet.
–  Si le  système de marquage
n’est pas adapté au gros poissons du fait de
l’épaisseur du « cuir » et de la difficulté à
les manipuler, il doit être
poursuivi.
C’est le seul moyen de quantifier la
population (Fabian Blanchard,
Ifremer).   

 Deux mérous marqués auraient 
été repris par des pêcheurs pros mais du fait
d’un manque de communication, les tags n’ont pas été
restitués
–  Des balises vont être
posée sur quelques poissons , ce système
permettra  de connaître les déplacements et sera
donc complémentaire du tagage.
–  Les prélèvement
sont essentiellement effectués par deux pêcheurs
professionnels autour des Îles Du Salut.
–  Compte tenu de la quantité des
prélèvements annuels, il ne s’agirait pas d’une
population sédentaire ( Eric Hansen,
ONCFS)
–  Des prélèvements ADN
seront effectués pour les comparés à ceux
réalisés dans d’autres
régions.
–  Les pêcheurs de l’APPG seront
sollicités pour participer aux différentes actions de
marquages et de prélèvements d’ ADN, de plus des tags
seront mis à la disposition du club afin de pouvoir marquer
des poissons hors « campagne officielle ». 
Vous pourrez consulter le rapport complet
d’Aurore prochainement au club.
 
Vous avez certainement lu l’article de JMC sur
son blog et son plaidoyer en faveur de l’interdiction de la
pêche de ce poisson,
En précisant que son avis n’ est pas
celui du bureau de l’APPG, je pense qu’il peut y avoir un
malentendu et que certain pourrait penser que nous sommes pour une
pêche sans limites .
Même si effectivement le bureau ne s’est
pas prononcé en faveur d’une interdiction, je rappelle
que:
– les mérous ne sont pas et n’ont
jamais été comptabilisés lors des
compétitions organisés par notre
club
 

notre implication et particulièrement celle des membres du
bureau dans le projet d’étude est sans
réserve.

Le club fait parti du comité de gestion de la réserve
du grand Connétable et s’est toujours prononcé pour
l’interdiction de la pêche dans la
réserve.
 
Pour ma part  je préfèrerai
la rédaction d’une charte pour une pêche responsable,
comme elle est d’ailleurs  pratiquée par la
majorité d’entre nous, et même si
aujourd’hui rien n’indique que l’espèce est
menacée dans notre région.
A
nous d’en définir le contenu

Il est toujours intéressant de susciter des
réactions. La meilleure façon de le faire c’est
bien de prendre des positions
extrêmes.

Interdire en est forcément une.
C’est bien souvent la
facilité.

Ca permet
aux personnes mesurées de proposer des solutions
alternatives tout en faisant avancer le débat dans le sens
ou je souhaite le faire
évoluer.

Je
remercie donc Eric de la proposition qu’il soulève, et
auquel à minima nous devrions adhérer sans
réserve.

Alors
comme il vous le demandait, soyez nombreux à faire preuve de
propositions à inclure dans la chartre du club concernant ce
poisson.

Ps.
N’oubliez pas la prochaine réunion le vendredi 22 Aout
au local de l’APPG   

Ouverture de llet la Mre au tourisme

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Ouverture de lîlet la Mère au tourisme

.

Cet article s’adresse à tous ceux qui
n’ont pas la chance de posséder leur propre
embarcation ou qui souhaite se voir proposer une alternative aux
iles du salut.

Dans cet esprit France Guyane du samedi 16 Aout
2008, assure la promotion de la nouvelle société qui
s’est crée récemment  et qui a pour objectif
d’assurer la navette entre le port de Degrad des Cannes et
l’ilet la Mère.

D’ailleurs nombreux ont été les
lecteurs « internationaux » de ce blog,
à me demander comment faire pour passer une journée
à l’ilet la Mère.

Ces renseignements vous les obtiendrez en
téléphonant  au 0694 22 22 53 ou en
écrivant un e-mail a l’adresse suivante :

autre.mer@orange.fr

 

Bien sûr pour nous les pêcheurs de
Guyane cet ilet et ces coins de pêche n’ont plus de
secrets bien qu’au fond nous n’y débarquons
presque jamais.

Souhaitons donc à cette ouverture
touristique de ce splendide endroit ou il est possible de
côtoyer le vert de la végétation, le bleu du
ciel, et les couleurs changeantes du début de
l’océan juste en face du port de Dégrad des
Cannes, bon vent, et bonne réussitte.

 

Qui sait aussi dés que les structures
définitives d’accueil seront construites nous
pourrions organiser comme nous le faisons 1 fois par an aux iles du
salut, les 24 heures autour de l’ilet la
Mère.

 

Mrous. Poursuite du Programme en 2008.

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Mérous. Poursuite du Programme en 2008.

Agréable accueil de la part de Julien
Semelin vendredi 8 Aout 2008. Carbet de jardin sympathique,
boissons nombreuses, participants variés et diverses,
composés d’une forte délégation de
membres de l’APPG, ainsi que de divers représentants
de l’Etat.

Julien nous a fait rendu compte des
« highligts » du rapport d’Aurore
Faulin, reparti depuis en métropole concernant
l’étude qu’elle a mené
l’année dernière sur le mérou
géant de Guyane.

Ce rapport riche de nombreux éléments
chiffrés concernant l’activité de pêche
professionnelle et de plaisance est disponible sur demande en
format PDF auprès de Julien Semelin qui est le conservateur
de la réserve du connétable.

Julien a aussi présenté les
conditions de poursuite du programme initié par
Aurore.

Pour faire court il ressort de ces
points :

a)     
Un nombre insuffisant de mérous ont
été marqué l’année
dernière pour se faire une unité précise de la
population de ce poisson sur nos côtes.

b)     
Les mérous marqués l’ont
été essentiellement par le fait d’un seul
bateau ( Sea World Gp) dont le capitaine est Eric Ribas ( APPG
)

c)     
Que la technique de marquage des Tags employé
l’année dernière est une technique à
revoir concernant le Mérou en raison des difficultés
à hisser ceux-ci sur les bateaux pour la pose du Tag tout en
conservant le Mérou dans un état sanitaire
satisfaisant.

d)     
Qu’une nouvelle technique de marquage sera
initiée cette année, technique mise au point par un
spécialiste américain, qui consistera à poser
une sorte de balise sur le mérou.

 

L’avantage d’un blog c’est de
permettre à son auteur la plus complète
liberté dans le respect des personnes.

Etre à la fois le rédacteur, et le
correcteur est un petit plaisir. Ce blog ne reflète que mon
opinion et non celle du bureau de l’APPG.

Alors je vais m’autoriser quelques
libertés.

1)     
Le moratoire sur le Mérou géant au
Brésil est prolongé pour une nouvelle durée de
5 Ans, ce qui porte ce moratoire à 10 ans.

2)     
Le moratoire de l’interdiction de la
pêche du Mérou est aussi en place dans pratiquement
tout les iles de l’Arc antillais jusqu’au cote de
Floride.

3)     
Que je sache, il n’existe pas de
frontières particulières pour les poissons. Les
poissons
  nagent dans l’eau, se
déplacent dans les courants, papotent et fraient, regardent
la télé, vont au cinéma ou en boite de nuit,
font leur vie de poissons dans l’eau. Ceux-ci n’ont pas
pour reflexe à l’approche de la douane de la mer de
Guyane, de s’arrêter, et de se dire qu’il ne faut
pas venir ici, qu’ici la pêche du Mérou est
autorisée, qu’il ne faut pas franchir la
frontière car en Guyane ça
craint….

4)     
Mon raisonnement est donc simple. Si l’espece
est menacé chez nos voisins pourquoi chez nous ce ne serait
pas le cas !!!

 

Il faudrait donc à mon sens poursuivre
l’étude, 
tout en prenant des décisions immédiates à
titre de précaution.

A force de prendre son temps, les conclusions
scientifiques de l’étude risquent d’arriver un
peu tard

La première décision à prendre
est d’interdire la pêche du Mérou pour les deux
pêcheurs professionnels de Guyane tout en mettant en place
pour ceux-ci, un système d’indemnisation leur
permettant de se recycler le temps de
l’interdiction.

La deuxième décision
à prendre concernerait les pécheurs plaisanciers en
limitant les zones de pêche de ce poisson ainsi que les
techniques. La pose de trappe à Mérou serait à
proscrire. Il est possible aussi d’ imaginer un quota maximum
de poissons par bateau, ou la délivrance d’une carte
pêche Mérou comme cela existe pour certaines
espèces de Gibier à la chasse ( Hélas pas en
Guyane ou l’on voit les ravages fait sur les
tapirs) 

 

Telle est mon opinion que je partage avec
moi-même. A vous de vous faire la votre. Le jeu en vaut la
chandelle !!!!! Les commentaires sont en libre
accés.

Runion Merous le 8 Aout 2008

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Réunion Merous le 8 Aout 2008

Beaucoup de monde en vacances, à priori
cette semaine et peu de nouvelles des pêcheurs de
Guyane.

Notez toutefois, la réunion du 8 Aout
concernant les travaux de l’année passée
effectués par Aurore Faulin concernant les Mérous
géants de Guyane.

Aurore ayant quitté la Guyane c’est
Julien Semelin qui effectuera ce compte rendu, compte rendu qui
fera aussi l’objet d’un exposé concernant la
poursuite de ce programme.

L’heure et le lieu du rendez-vous seront
communiqués prochainement.

Venez nombreux.

Concernant les belles sorties, j’en connais
un qui s’en souviendra longtemps. Ce quelqu’un vous
l’avez reconnu c’est Frédéric Clabault
sur Sea World Gp samedi matin aux Battures qui a eu le plaisir de
capturer la très belle carpe rouge illustrant cet
article.

Sea World Gp cette année permet à ses
invités de faire le plein de souvenirs, et de luttes
mémorables. Dire que j’étais invité. Par
contre moi pour le moment je ne fais que des pleins
d’essence….Je me rattraperais c’est
sûr.