Prsentation du projet d’tudes des mrous de Guyane

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Présentation du projet d'études des mérous de Guyane

Comme je vous l’avais
annoncé les membres de l’APPG ont eu la chance
d’assister à une présentation de qualité
concernant le projet d’étude sur les mérous
géants de Guyane.

 

Ce projet d’étude
sera mené conjointement avec l’Ifremer, et
l’association bien connue en Guyane de
l’Araitai.

Aurore Faulin stagiaire de fin
d’études Master 2 option génie des
Anthroposystèmes littoraux à la Rochelle ( voir lien
) a présenté son projet d’études des
mérous géants.

 

Le docteur Fabian Blanchard,
ainsi que Philippe Vendeville tous les deux de l’Ifremer ont
su de façon particulièrement efficace et conviviale
accompagner la présentation d’Aurore, en
répondant aux nombreuses questions des membres de
l’APPG se sentant concernées par ce projet et
motivés par l’impact personnel qu’il pourrait y
apporter.

Julien Semelin de
l’association Araitai, conservateur de la réserve du
Grand Connétable s’est prêté aussi de
bonnes grâces aux nombreuses interrogations de nos amis
pêcheurs concernant le contrôle par les
autorités de l’Etat  de la
réserve et des moyens mis à disposition pour assurer
la préservation des diverses espèces présentes
sur ce site.

 Synthèse des
points
abordés:

 

1 ) On sait
relativement peu de choses sur le Mérou de Guyane si ce
n’est :
 

a) Le mérou est une
espèce tropicale que l’on retrouve de la Floride au
Brésil, de la Californie au Pérou, du
Sénégal au Congo.

Ce poisson est
caractérisé par une croissance lente atteignant sa
maturité sexuelle à l’age de 5 ans
environ.

Le
mérou  est un poisson relativement
sédentaire qui s’épanouit dans des habitats
spécifiques.

Du fait de sa
sédentarisation le mérou est un poisson relativement
vulnérable à son principal prédateur
l’homme.

Certains individus sont
capables de vivre jusqu’à 30/40 ans. Leurs tailles peuvent
atteindre 250 Cm pour un poids maximum de 455 Kilos.

.

b) Le
mérou d’une manière générale
est classé par un organisme appelé IUCN. Suivant
ce classement chaque pays décide  indépendamment
d’instaurer des mesures de protection ou
non.

Le mérou est classé sur la
liste rouge des espèces en danger d’extinction par l’IUCN
(union mondiale pour la conservation de la nature) en raison de la
constatation de sa raréfaction. De nombreux pays ont de ce
fait choisi d’interdire sa pêche, tel que les USA, certains
pays des caraïbes ou encore le brésil (moratoire de 5
ans)
.

 

c) En Guyane il n’y a pas
de réglementation spécifique concernant le
mérou.

 

 Synthèse de ce
point 1
 :Afin de mettre en place des mesures
éventuelles de sauvegarde du Mérou sur la Guyane il
est nécessaire au préalable de connaître son
comportement, sa biologie, son mode de vie et son abondance dans le
cadre d’une étude.

 2) Objectifs de
l’étude.

d)
     
Connaître le rôle de la réserve du
Connétable et son impact.

e)  
Recenser l’état de la ressource

f)  
Définir en Guyane les caractéristiques de
l’espèce biologique.

g)
     
Evaluer le poids socio-économique de la filière
pêche concernant proprement cette
espèce.

 3) Mise en place de
l’étude.
 En premier lieu il
faut évaluer sa faisabilité de
l’étude.
 

Une petite incitation
financière est prévue pour les pêcheurs
professionnels afin que ceci souscrive à
l’étude.

 

Du fait de la faiblesse des
moyens à dispositions, le rôle des pêcheurs
sportifs de l’APPG peut s’avérer
déterminant du fait de leur bonne connaissance du terrain et
 de leur savoir-faire.

 

L’étude consistera
à marquer les individus capturés au moyen d’un
Tag ( sorte de bague ).

Chaque individu capturé
sera fiché. Son poids, sa taille, la profondeur du lieu de
pêche, sa localisation sera notée. Les mérous
capturés devront être
relâchés.

Certaines études
génétiques seront faites sur les graisses ou sur
certains morceaux de nageoire, afin de comparer si les
mérous de Guyane sont les mêmes que ceux du
Brésil.

Une base de données sera
établie afin de collecter l’ensemble de ces
informations.

L’étude sera faite
sur l’ensemble des lieux ou il est possible de pécher
le mérou c’est à dire autour du grand
Connétable, les îles du Salut,  les
estuaires, le Trocadéro, les battures, la rivière de
Montsinery ou toutes autres zones connues par les seuls
pêcheurs.

En cas de reprise d’un
individu il faudra relever la marque du Tag  sans
l’enlever, le lieu de capture si possible localisé
avec un GPS, la date et heure de capture, la taille et le
poids.

 

A titre d’information une
étude comparable a été menée aux Usa
sur le vivaneau à queue jaune de Floride.

Au terme de cette étude,
une réserve a été mise en place en
1997.

Dés l’année
2000 il a été constaté un renouvellement du
nombre de poissons dans la réserve.

En 2007 il est constaté
une restauration des populations dans la réserve, mais aussi
autour de cette réserve.

——————————————————————————————————-

A mon sens, le point crucial
est la faisabilité de cette étude. En
effet ;

1)
     
Les pêcheurs ont exprimé la difficulté
d’attraper les mérous proprement sans
mutilation.

2)
     
Les pêcheurs devront trouver une
technique de pêche qui ne blesse pas le poisson. Ce sera la
première fois au monde qu’une telle étude
sera menée sur le mérou de Guyane dans les
conditions environnementales particuliéres auquelle nous
soumet la Guyane nous contraignant à

pêcher et à relâcher les
individus.

 Personnellement je fais confiance a
mes gaillards de l’APPG pour être imaginatifs à
ce sujet.

3)
     
La communication
sur 
l’intérêt d’une telle étude est
un point à ne pas négliger. Certains pêcheurs
peuvent percevoir l’étude comme une menace potentielle
sur leur « liberté » de part une
possibilité d’extension de la réserve actuelle
à terme.

4)
     
L’étude sera difficile à commencer
efficacement avant le début du mois de mai en raison des
conditions de navigations en mer difficile en mars, avril. Ce sujet
précis n’a d’ailleurs pas vraiment
été débattu lors de la réunion. Je ne
manquerais pas de vous informer de l’évolution et des
futures actions prises.

Voir quelques photos de la réunion. Dans le fichier
rattaché. Il y a aussi un trés beau quarantenaire.
J’ai aussi ajouté des liens sur l’ifremer, aratai, et pour
ce qui ont des enfants le site du Master d’Aurore au cas ceux ci
cherchent une vocation.

Ifremer. Marquage des Mrous de Guyane.

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Ifremer. Marquage des Mérous de Guyane.

Nos pêcheurs Guyanais
sont vraiment trés dynamiques.

 Ils sont de plus
reconnus par leurs qualités halieutiques et leurs
connaissances du milieu au point qu’un organisme comme
L’Ifremer fait appel à eux.

 En effet,
Eric et
Jérôme ont rencontré  Aurore Faulin
de l’association Arataï (gestionnaire de la
réserve naturelle de l’ile du Grand Connétable)
et  Fabian Blanchard de l’Ifremer qui proposent à
l’association de participer à une étude sur les
mérous de Guyane.

L’objectif est de
participer au marquage de poissons sur différents sites
(rivière Montsinnery, Grand Connétable, Ilets de
Rémire…)et d’être  sollicités
pour communiquer des informations sur nos éventuelles prises
du bord et en mer (Poids, longueur, date,
lieu…)

C’est une excellente
intitiative sur la quelle je reviendrais longuement et que
j’essayerais d’agrémenter de nombreux chiffres et
photos.

  

1ere Sortie de Sea World 2007.

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, 1ere Sortie de Sea World 2007.

Notre mer de Guyane redeviendrait-elle
pêchable ? A priori oui !!!

 

Sea World le bateau d’Eric est sorti pour la
première fois ce week-end du coté de
l’îlet  la Mére me semble t’il sur la
photo.

 

Selon mes informations peu de poissons à
cette saison et beaucoup de méduses.

 

En photo le 1er Acoupa 2007 du
Président.  Si je me fis à la
taille de ce premier Acoupa on peut prédire que la
saison sera bonne. 

 

(Pour ceux qui ne sont pas encore habitué
l’ensemble des photos se trouve dans
l’album)

Certains membres de L’APPG s’entrainent.

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Certains membres de L'APPG s'entrainent.
 

Peu de monde ce
matin 18 mars à l’entraînement sur la plage de
l’auberge des plages.

Peu de poisson
aussi.

Par contre temps
radieux, mer belle.

A signaler quelques
petits problèmes de tresses, et de piquet de
cannes.

Excellente
ambiance.

Venez dimanche
prochain, cela fera venir peut être les Acoupas.

Pour les
intéressés j’ai mis quelques photos en ligne dans le
deuxième album. Les couleurs de la Guyane sont vraiment
très belles.

Rsultats du concours du 11 Mars 2007

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Résultats du concours du 11 Mars 2007
  

Le
gagnant du concours toutes catégories de Kourou est
Fréderic Clabault. Félicitations

Le gagnant du
concours jeune est Pablo Ribas qui se classe aussi 11 eme du
général de ce concours

Le gagnant du
concours vétéran est Jean Amirault qui se classe 4eme
au général. de ce concours( j’avais vu juste sur mon
coup de cœur )

La première
dame est Roberte Jean Baptiste est 29 eme au général
de ce concours

Il ne reste plus que
3 épreuves……. La prochaine est le 15 avril 2007 à
Remire face à l’auberge des plages.

La lutte sera chaude
entre les deux premiers. Qui de Fréderic, ou Eric
vaincra ? A moins qu’il n’y ait un troisième homme
comme aux présidentielles ?

 

EPREUVE DU 11-03-07 KOUROU

 

 

 

 

 

 

 

 

NOM- PRENOM

NUMERO

CAT

CLUB

POIDS TOTAL

NBRE PRISES

CLASSEMENT

CLABAUT F

1

S

SCCK

48,740

3

1

RIBAS E

31

S

APPG

23,900

3

2

COCO P

14

S

APPG

20,660

6

3

AMIRAULT J

8

V

APPG

14,671

6

4

MAGNAN JF

28

S

APPG

12,301

6

5

COURGEAU E

43

S

APPG

7,705

5

6

NICOLAS R

16

S

SCCK

7,300

5

7

SIBOTTIER F

36

S

APPG

5,801

2

8

CORTADO F

10

S

SCCK

5,600

3

9

AMIRAULT P

6

S

APPG

1,860

5

10

RIBAS P

30

J

APPG

1,672

15

11

AGUET DIDIER

17

S

SCCK

1,430

20

12

COLOMB A

18

S

APPG

1,371

10

13

ESCUER DUTCH E

9

S

APPG

1,170

14

14

HULIN J

4

S

APPG

1,100

11

15

JEAN BAPTISTE JM

39

S

APPG

1,000

2

16

HULIN J

5

J

APPG

0,901

15

17

DOGLIOTTI J

34

S

APPG

0,880

1

18

MARUTTI S

29

S

APPG

0,817

4

19

JACQUEMOT

37

S

SCCK

0,742

3

20

VIOT G

42

S

APPG

0,602

3

21

POURCHER JB

19

V

APPG

0,520

7

22

CULLET MC

3

J

SCCK

0,510

2

23

PHILIPPE J

20

V

APPG

0,504

8

24

PICARD M

25

S

APPG

0,400

3

25

DESTINA MARIO

35

J

APPG

0,300

1

26

AMIRAULT F

7

J

APPG

0,211

3

27

LECOMTE P.

27

S

APPG

0,210

2

28

JEAN BAPTISTE R

15

S

APPG

0,101

1

29

LAMA N

23

S

SCCK

0,005

5

30

ROUSSIN

22

S

SCCK

0,005

5

30

COATLEVEN

13

S

APPG

0,004

4

32

LEFLOCH

21

S

SCCK

0,003

3

33

SAEZ G

33

S

APPG

0,002

2

34

CARASSUS

41

S

APPG

0,001

1

25

DEMARIA

24

S

SCCK

0,001

1

35

DESJONNES J

2B

S

APPG

0,000

0

38

FELIX

40

S

APPG

0,000

0

38

LEHERICY

12

S

APPG

0,000

0

38

MEDINA P

38

S

SCCK

0,000

0

38

ROUSSEAU

11

S

APPG

0,000

0

38

BESSON F

26

S

APPG

ABS

 

 

DELBECQUES

2

S

SCCK

ABS

 

 

RIBAS G

32

J

APPG

ABS

 

 

ALARCON L

ABS

J

SCCK

ABS

 

 

ALARCON R

ABS

S

SCCK

ABS

 

 

BESSON F

ABS

J

APPG

ABS

 

 

CAMPILLO T

ABS

S

APPG

ABS

 

 

CULLET PAOLA

ABS

S

SCCK

ABS

 

 

DUBOIS M

ABS

S

APPG

ABS

 

 

GRANDCLEMENT H

ABS

S

APPG

ABS

 

 

LARUADE L

ABS

S

APPG

ABS

 

 

SURDIVE

ABS

S

APPG

ABS

 

 

 

Calendrier des mares

Blog de pecheursenguyane :Pêcheurs de Guyane, Calendrier des marées
 

Un pêcheur en
mer doit disposer d’un outil indispensable.

Cet outil c’est le
calendrier des Marées.

Jean-Marie Chrystel
du magasin Dundee Shop à Cayenne a eu l’excellente
idée de créer un calendrier des
marées.

Ce calendrier a
vraiment été pensé pour les pêcheurs en
mer car il est pliable, petit et surtout plastifié ce qui
permet de l’emmener partout sans craindre la pluie.

En plus il est
gratuit.

N’hésitez pas
à aller le chercher.

Après et selon
les tactiques de chacun, vous pourrez affinerez vos techniques en
fonction des coefficient des marées que ce soit au montant
ou au descendant. Mais cela c’est une autre histoire